La Direction annonce qu’elle prévoit une GPEC OUT pour environ 100 postes

La Direction vient d’annoncer qu’elle avait obtenu un budget pour mettre en place une GPEC OUT à hauteur d’environ 100 postes (maximum 120 …) répartis entre HPEF et HPECCF (environ 75 postes / 25 postes respectivement).
La Direction dit vouloir répondre aux messages de dizaines de salariés qui souhaitent bénéficier des dispositions de l’accord GPEC pour quitter l’entreprise. Les postes qui seront concernés par des suppressions devraient être répartis dans tous les business (pas plus de 20% sur ES). Les départs seront forcément des volontaires.
La Direction a précisé qu’elle consultera les instances représentatives des salariés (CE, Organisations Syndicales, CHSCT, etc.) de fin avril à fin juin en vue d’ouvrir une fenêtre de volontariat cet été et permettre des départs en septembre/octobre.
La CFE-CGC a négocié et signé l’accord GPEC et a été à l’origine du dispositif de substitution et de l’engagement de proroger cet accord jusqu’en octobre 2018. Pour autant, nous ne pouvons qu’être étonnés des justifications avancées par la Direction pour la mise en œuvre d’une GPEC cette année. Cette annonce soulève de nombreuses questions que nous ne manquerons pas de discuter avec la Direction :
– N’y avait-il pas mieux à faire avec un programme PDAV pour les Séniors ? La Direction confirme que la seule méthode « douce » pour rajeunir la pyramide des âges serait bel et bien un programme de pré-retraite doublée d’embauche de jeunes mais qu’elle n’a pas le financement pour cela. Les coûts ne sont-ils pourtant pas comparables ?
– La réalité n’est-elle pas plutôt que HPE veut poursuivre les délocalisations ?
– Les business ne vont-ils pas en profiter pour décourager encore un peu plus certains salariés déjà très fragilisés ces derniers mois ?
– Cette annonce n’est-elle pas contradictoire avec la mise en place (compliquée) de l’entité OTS ?
– En cas de demandes de départ plus forte que prévue, comment seront gérées ces demandes ?
Nous reviendrons bien sûr plus en détail prochainement sur la déclinaison de cette annonce qui concernera les postes sur un emploi GPEC en décroissance (plus les substitutions). Entretemps, n’hésitez pas à contacter vos spécialistes CFE-CGC qui connaissent extrêmement bien l’accord GPEC (vous allez recevoir très prochainement les précisions sur votre emploi GPEC et son statut).

Cordialement,

L’équipe CFE-CGC Hewlett Packard Entreprise en France