SCISSION ES

Souvenez-vous, c’était le 18 février 2016 : Jean-Louis Aubert était avec nous tous au Zénith de Paris pour célébrer le lancement de Hewlett Packard Enterprise « The Disruption Day »…
…« Et voilà, c’est fini ! »

DXC.technology sera officiellement lancée le 3 avril 2017 et les employés transférés au 1er mars 2017 seront désormais salariés de la nouvelle société Enterprise Services France. En route, pour atteindre les 26 milliards de dollars !

Depuis l’annonce de Meg, la CFE-CGC a grandement œuvré pour la défense des salariés et tout ce travail a abouti à plusieurs mesures sécurisantes dans cette phase de transformation majeure.

Pour rappel, la CFE-CGC a été déterminante pour l’obtention des engagements importants de la Corp. pour garantir l’employabilité et la protection sociale : pérennité des petits sites, préservation de l’ensemble des accords existants, maintien de l’accord GPEC et des engagements en cas de Fusion/Externalisation de tout ou partie de l’activité ES, y compris en cas de fusion ES avec une quelconque entité CSC au niveau local (engagements jusqu’au 31 Octobre 2019).

Lors des derniers CE ordinaires HPEF et HPECCF (les 14, 15, 16 et 17 février), la stratégie globale DXC « The Digital Transformation Company » nous a été présentée et les débats ont été principalement axés sur le futur des salariés et la conduite des contrats clients.

« Il est temps à nouveau » de signer de nouveaux logos, d’assurer la continuité de service sur les clients qui sont transférés de Hewlett Packard Enterprise à DXC, d’adopter de réels plans de formation et montées en compétences en relation avec ce que sont les services en 2017 et anticiper les évolutions importantes qui se profilent dans cette ère du tout connecté.

Qu’est-ce qui change au 1er mars ?
Pour la France, et malgré le fait qu’il y ait eu très peu d’informations divulguées par la Corp. ces dernières semaines, nous soulignons que des efforts en communication ont été apportés via les nombreux messages ‘DMO’, ainsi que plusieurs rendez-vous RH pour tenir informés les futurs ESF.

– Les accords d’entreprise tels que « Frais de Santé & Prévoyance », « Régimes de Retraite ARRCO-AGIRC », « Accord sur le Temps de Travail », ainsi que votre bulletin de paie, la convention métallurgie restent inchangés durant toute la phase dite de ‘transition’ selon l’accord de méthodologie signé par la CFE-CGC.

– Au 1er mars 2017, tous les nouveaux liens web, CATW, EEM, Payroll et différents Sharepoint ES devront être opérationnels.

– Courant mars et avril 2017, un nouveau Plan d’Epargne Entreprise (PEE-PERCO) sera lancé pour prendre le relai du Plan 2016-2017 qui a démarré l’automne dernier. L’abondement ESF sera alors de 400 €, le premier tiers de 200 € étant normalement couvert par les prélèvements effectués ces 4 derniers mois.

– Les investissements PEG-PERCO effectués sur HPE jusqu’en février 2017 seront transférés ultérieurement.

Et les 1338 salariés dans tout ça ?
D’après l’enquête CFE-CGC sur la scission ES/CSC (menée du 30 août au 5 septembre 2016), il apparaît que 57% des salariés ES (69% chez OTS) ne comprennent pas la stratégie de l’entreprise. Plus la date fatidique du 3 Avril approche, plus ce pourcentage est normalement appelé à diminuer.

Pourtant, la CFE-CGC constate que la pression sur les employés se fait de plus en plus forte et que les plans de formation devraient être déjà mis en place massivement avec des premiers effets encourageants sur le moral des troupes. A cela, il convient d’ajouter les chiffres du ‘bench’ qui repartent sur une tendance croissante chez OTS (81 salariés), ITO (37 salariés), ABS (24 salariés).

En CE HPEF du 16 février 2017, Franc Gentili nous confirme son souhait de réduire ce ‘bench’, notamment grâce à de nombreux déploiements de salariés en ‘shadowing’.

La CFE-CGC demeure à vos côtés pour apporter toutes les clarifications nécessaires et ainsi, éviter aux salariés de dé-chanter le titre de Téléphone « Je rêvais d’un autre monde ».

Et les Instances Représentatives du Personnel dans tout ça ?
Le transfert d’un salarié dit ‘protégé’ (délégué syndical, délégué du personnel, élu au comité d’entreprise, … , mais aussi tout candidat non élu à des élections professionnelles datant de moins de 6 mois) nécessite l’autorisation de l’inspection du travail. Etant donné la date récente de nos dernières élections professionnelles HPE, 187 salariés de HPE ont ainsi dû voir leur dossier examiné en détail.

Dans ce contexte, 23 parmi ces 187 salariés protégés ont choisi de contester leur transfert de HPE vers ESF ; s’il est tout à fait recevable de contester un transfert pour des élus dits ‘HP Canal Historique’ qui travaillent déjà par exemple avec EG, les élus dits ‘ex-EDS’ qui ne travaillent que pour ES mais qui contestent leur transfert devront assumer leurs responsabilités.

Parce que la défense des salariés doit se faire au quotidien, vos élus CFE-CGC ex-EDS ont TOUS choisi d’être transférés, au même titre que l’ensemble des salariés ES.

La CFE-CGC reste fidèle à vos côtés.

Un nouveau CE ESF dès cet été !
Les futures élections professionnelles « Enterprise Services France » se tiendront en juin 2017 et nous aurons, tous ensemble, fort à faire pour créer le nouveau CE et permettre à toutes et tous de profiter d’activités locales et nationales, sportives et culturelles, des porte-monnaie, des chèques vacances, des voyages, des sorties adultes et famille, …

Dans cette période charnière, la CFE-CGC travaille sereinement pour assurer un programme d’activités 2017 servi par les Comité d’Entreprise HPEF et HPECCF et permettre ainsi d’assurer une transition en douceur.

La CFE-CGC a besoin de vous !
Rejoignez-nous sans délai pour intégrer notre équipe mutualisée ES ex-HPEF et ex-HPECCF.

Malgré une stratégie mondiale floue et des perspectives difficilement appréciables, nous souhaitons à ESF et DXC le meilleur pour elles-mêmes, pour ses clients et surtout pour ses salariés.

Nous sommes à vos côtés pour que ESF et DXC ne soient pas « Juste une illusion » et nous mettrons tout en œuvre pour vous assurer que « Demain sera parfait ».

La CFE-CGC fidèlement à vos côtés…

Pour plus de précisions, n’hésitez pas à contacter vos représentants CFE-CGC
Laurence Lecomte
Stéphane Guillot
Nicolas Diter
Stanislas Fossard
Pierre-Yves Sarrazin
Louisa Saunier
David Leroux